Test – Dildo Personnalisable Cloneboy : Kit de Moulage Edition France

Couple, Femme, Godemichets, Sextoys / / 0 Commentaires

Merci à Praline & Priape pour l’envoi du Kit de Moulage Cloneboy Edition France

Achetez-le ici !

« Fabriquez une réplique exacte de votre pénis ! »
Amusez-vous à fabriquer votre Cloneboy seul ou avec votre partenaire. Il/Elle pourra ensuite l’utiliser pendant votre absence ou même avec vous pour faire monter l’excitation.
Cloneboy propose des kit tres simple à utiliser et qui conviennent pour toutes les tailles.

 

Avis général
93%

LE PACKAGING ET L’ASPECT DU Kit de Moulage Cloneboy Edition France


Nous avons reçu le Kit de Moulage Cloneboy Edition Francer dans un tube en plastique au couleur de la France. À l’intérieur du tube il y a : Un cockring lasso, 2 paquets de poudre pour gel 3D, du liquide durcisseur, un pot de silicone, une spatule en bois, un joint, une paire de gant, un manuel d’utilisation.
Le Kit de Moulage Cloneboy Edition France contient donc tout les composants qui vous serviront à réaliser le clone de votre pénis.

Avec ce Kit de Moulage Cloneboy Edition France le duplicata de votre sexe sera de couleur rose claire. La marque propose d’autres couleur : Rose fluorescent, noir, Phosphorescent… A vous de choisir !

Le système est bien expliqué. Il vous suffit juste de tenir une érection pendant 3 minutes. Un cockring est fourni afin de vous aider dans cette tâche.
Je vous recommande de réaliser ce moulage à deux, ça sera bien plus facile.
Malgré tout, si le premier essai est infructueux, il y a un second sachet de gel 3D pour tenter votre chance à nouveau.
Le silicone sélectionné pour le dildo final est de bonne qualité, testé et hypoallergénique. Il est compatible avec les parties intimes sans danger. De couleur rose claire avec un texture très ferme et ressemblera à s’y méprendre à votre sexe. De plus, il pourra accompagner les jeux sous la douche ou dans le bain puisqu’il est waterproof.

Réalisation Cloneboy Edition France


Attention, là, c’est le moment où les choses se compliquent !
Prennez vraiment le temps de bien lire le mode d’emploi pour la realisation de votre Cloneboy Edition France.
Un brin d’organisation et vous verrez ce n’est pas sorcier 🙂

Première chose à faire, il faut découper votre tube. Le tube est la partie plastique qui entoure le contenu du kit CloneBoy. On retire une première partie en plastique (le couvercle) puis on prend un ciseau, on découpe le tube sur la longueur, puis on réalise un tube avec un diamètre plus petit et en gardant 5 cm de plus que la longueur de votre pénis en érection. En gros si tu as un chibre de 25 cm c’est le bordel déjà…
Comme indiqué dans le manuel d’utilisation, j’ai utilisé du scotch pour refermer le tube et le rendre parfaitement étanche. J’ai aussi recouvert la zone que j’avais découpé pour éviter de me faire mal. Puis, une gaine en PVC se place à l’extrémité du tube pour recouvrir celle-ci. C’est la zone où l’on va pénétrer le tube.

Pendant que de mon côté je m’occupais de préparer le tube, Loorah s’occupait de préparer la poudre ainsi que la quantité nécessaire d’eau pour réaliser la pâte qui servira pour le moulage.
Elle ne les a pas mélangé immédiatement ! Juste les quantités étaient prêtes.
Elle s’était également muni d’un batteur électrique pour pouvoir mélanger rapidement la poudre avec l’eau. Non pas que cela ne puisse pas se mélanger avec une spatule classique. C’est juste que le temps est particulièrement limité.

Matériel et ingrédients préparés pour Loorah, de mon côté le tube est terminé.

J’ai demandé à Loorah de jouer un peu avec mon sex : une bonne fellation n’est pas de refus pour avoir une érection. Après avoir profité de ce petit plaisir offert par Madame je m’en vais m’installer allongé sur le lit. Loorah attend mon top départ pour mélanger les ingrédients.
J’enfile le cockring et je pénètre la gaine, mon sexe se retrouve donc au milieu du tube.
Je donne le feu vert à Loorah. Elle a une minute pour tout mélanger avant de venir couler la mixture dans le tube

C’est là que je vous recommande vraiment de le faire à deux car c’est beaucoup plus pratique d’être allongé et d’attendre que quelqu’un vienne déverser le mélange plutôt que de devoir tout faire tout seul.

La prise du produit est vraiment très rapide.
C’est d’ailleurs pour ça que Loorah n’avait que très peu de temps pour mélanger les ingrédients et venir très vite couler le tout.

Rapidement de temps je constate que la pâte est devenue solide : Le moulage est réalisé
On peut donc retirer son pénis, puis retirer le cockring. Le produit ne colle pas du tout sur le sexe.

On retire la gaine qu’on avait préalablement mise à la base du tube et on commence à préparer le silicone
Il faut verser la fiole entière de durcisseur à l’intérieur du pot de silicone. Tout ça on s’étant préalablement muni de gants. À l’aide de la spatule on mélange les deux produits durant une minute

À partir du moment où les deux produits rentre en contact vous avez deux minutes pour le couler. Nous nous sommes donc muni d’un chronomètre pour faire ça dans les temps.

Il faut ensuite verser délicatement la mixture dans le moule réaliser juste avant.
Je vous recommande de tapoter très doucement le tube rempli de silicone sur la table pour que le produit descende bien partout. Puis posez le quelque part où il ne risquerait pas de tomber.

Après c’est une grande question de patience. En effet il faut attendre 24 heures avant de pouvoir démouler et admirer votre création.
Le démoulage est vraiment très facile, le dildo sort de son moule et je découvre notre création : Wahouuuu

UTILISATION DU Cloneboy Edition France


Il y a tout de même des petites bulles que l’on peut apercevoir notamment au niveau du gland, mais ça reste minime. De manière générale les détails sont quand même assez bluffant. C’est très ressemblant. Ayant fait particulièrement attention à bien enfoncer mon sexe dans la gaine avant que Loorah ne vienne couler le produit, je trouve que j’ai un bon rendu. Et surtout j’ai réussi à avoir une base sur mon dildo

Loorah m’a immédiatement dit que c’était bien un clone. Les veines, les détails au niveau du frein, le gland…
La texture est vraiment très dur comparativement au deal dos que nous avons pu recevoir. J’avais peur que Loorah n’apprécie pas, qu’elle trouve cela inconfortable. Mais au final elle est ravie du ressenti lors de l’utilisation. Comme si cette texture béton lui donnait encore plus l’impression d’être pleine.

Au final cette expérience nous a vraiment plu. Nous aimerions même la renouveler avec un clone d’une autre couleur.

Nous avons plus voulu faire ça pour le fun, car c’est dans notre état d’esprit, plus que pour avoir à tout prix un clone de mon sexe pour qu’elle se gode « avec moi ». En effet selon Loorah, si visuellement le rendu est incroyablement réaliste, maintenant il ne faut pas non plus déconner. À l’utilisation elle ne reconnaîtrait mon clone parmis d’autre dildo.
Mais ça tombe bien car ce n’est pas non plus spécialement ce que j’attendais de ce produit.

Packaging 9/10
Aspect du Produit Fini 9,5/10
Facilité d’Utilisation 8/10
Efficacité 10/10
Silencieux 10/10

Laisser un commentaire